L'association
Qui sommes nous
Livre d'or
Devenir une Famille d'accueil
Association partenaire
Service de guides Touristique
Service d'accueil aéroport
Rejoignez nous sur Facebook
 
Partagez
Inscription Newsletter
Inscription
désinscription

Quelques dates à retenir :

Festival de jazz à Tabarka
Cette station balnéaire vous embarque pour les musiques du monde entier.

du 3 juillet 2010 au 10 juillet 5010

Tabarka Salsa Festival à Tabarka
Ambiance festive pleine de danses, de musiques et de spectacles

du 3 au 10 juillet 2011

Fête de la République tunisienne
Commémoration de la proclamation de la république, le 25 juillet 1957.

le 25 juillet 2011

Ramadan
Obligatoire à l’âge de la puberté, le jeûne commence à l’aurore (aux environs de 2 h du matin) et se termine au coucher du soleil. Les villes et villages vivent au ralenti pendant la journée alors qu’à la tombée de la nuit des spectacles, des carnavals et des cérémonies s’organisent.
Dans certaines contrées reculées, il est malvenu pour des étrangers de se mêler à ces festivités nocturnes.
Le ramadan tombe le 9e mois de l’année de l’hégire et correspond au mois durant lequel le Coran a été révélé au prophète (pendant la nuit dite du Destin). Le croissant de la nouvelle lune marque le départ du jeûne qui dure 30 jours. L’abstinence a pour but de se purifier de tout égoïsme et favorise le partage communautaire. L’aumône, la spiritualité mais aussi la joie sont les vertus recherchées lors du ramadan.

du 1 au 30 août 2011

Festival de la médina à Tunis
Pendant le ramadan, les palais et centres culturels de la médina ouvrent leurs portes à l’occasion de concerts, récitals et spectacles divers. Des soirées de danse théâtrale tarab, de musique à connotation religieuse (soufie, gospel...), arabe ou andalouse s’inscrivent dans les traditions ancestrales et portent à la connaissance du public les talents potentiels de demain. Les spectacles sont signés par des danseurs diplômés de l’Institut supérieur de musique.
Le festival de la médina joue sur tous les rythmes et fait battre à l’unisson le pouls des Tunisois qui viennent là pour se ressourcer et se rappeler que le cœur de la ville est aussi un peu le leur.
Rendez-vous dans les jardins Kheiredine, à la mederssa Bir Lahjar, au théatre municipal et au Beit Al Ihtifal.

du 1 au 31 août 2011

Lailat al-Qadr (Fête de la révélation du Coran)
C'est la Nuit du Destin (littéralement, la Nuit de Majesté, de Grandeur ou de Prestige), pendant laquelle l'ange Gabriel est descendu révéler à Mohammed la parole d'Allah. Célébration de la révélation du début du Coran à Mohammed. La nuit de Lailat al Qadr est la nuit la plus sainte de l’année, une nuit de prière et de dévotion.

du 27 août 2011

Aïd-el-Fitr
L’Aïd-el-Fitr correspond à la fin du ramadan. Après 30 jours de jeûne, c’est un jour de réjouissances qui laisse place à une grande explosion de joie. On se réunit pour la prière tôt le matin à la mosquée. On partage un repas avec la famille, les voisins et les amis. On offre des cadeaux à la famille et l'aumône légale aux pauvres.

le 31 août 2011

Journée de l'évacuation
On célèbre le départ des troupes françaises du territoire tunisien, le 15 octobre 1963.

le 15 octobre 2011

Aïd-el-Kebir (Eid al-Adha ou Tabaski)
Lors de cette fête du mouton ou fête du sacrifice, un mouton est sacrifié.
Cette tradition très populaire commémore le geste d’Ibrahim (Abraham) qui s’apprêtait à tuer son fils Ismaël sur ordre de Dieu, qui substitua finalement un mouton à l’enfant.
Cette fête donne lieu à un moment de partage : les familles se rassemblent et les riches donnent aux pauvres. Après la prière, on sacrifie un mouton ou un autre animal (une chèvre par exemple, notamment en Asie) qui est consommé lors d'un grand repas de famille. Un tiers de la viande est donné aux pauvres.
La veille, le jour même et le lendemain, les institutions sont fermées. La célébration est appelée « Aïd-el-Kebir » (« grande fête ») dans les pays du Maghreb, « fête du mouton » et « Tabaski » en Afrique de l'Ouest, « Kurban Bayram » en Turquie, « Grand Bayram » (« grande fête ») en Égypte, « Aïd Qorbani » ou « Qurbani » à l’île de la Réunion et « Bajrami i Vogël » en Albanie.
De nombreux magasins sont fermés, et les festivités peuvent durer plusieurs jours si la date est proche d'un week-end.

du 6 au 7 novembre 2011

Ras-el-Am ou Mouharram
C'est le premier jour de l'hégire, qui correspond au nouvel An musulman. En novembre 2011, nous entrons dans l'an 1433 de l'hégire. La date de ce Nouvel An est basée sur le calendrier lunaire.

le 29 novembre 2011

Achoura
Achoura est le 10e jour après le jour de l'an musulman, ce mot signifiant « dix ». Avant de devenir une fête musulmane, Achoura était une fête juive, marquant l’exode du peuple d’Israël après leur délivrance par le prophète Moïse. Pour les chiites, c'est une journée de deuil commémorant le martyre de Hussein, fils d'Ali et petit-fils du Prophète Mahomet.
On jeûne la veille d'Achoura et le jour même. Achoura représente en effet deux jours de fêtes non fériés, donnés en l’honneur des défavorisés et des enfants. Ceux-ci reçoivent de nombreux cadeaux.

le 6 décembre 2011

Maouloud (Mawlid)
Cette fête commémore la naissance du prophète Mahomet, fondateur de l’islam, et son baptême 7 jours plus tard. Très jeune, il médite, puis l’archange Gabriel lui apparaît en 610 pour lui dicter des versets qui seront retranscrits dans le Coran. Après avoir été exilé, il prêche et revient dans sa ville natale, la Mecque, où il s’éteint. On fête Mouloud en famille. L’atmosphère très festive de cette journée se ressent fortement.
Dates sous réserves.

du 4 au 5 février 2012

Earth Tour+
Le Earth Tour est un appel à l'initiative du World Wildlife Fund (WWF) pour une mobilisation planétaire : plonger la terre dans le noir durant 1 h le samedi 31 mars 2012 à 20 h 30, pour participer symboliquement à la lutte pour la défense de l’environnement.
En 2011, plus de 4 500 villes (dont 129 françaises) dans 135 pays ont participé à l'Earth Hour - une participation record. Elles ont ainsi éteint leurs bâtiments et monuments pendant 1 h. Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon s'est réjouit de ce que l'Earth Hour « [utilise] ces 60 minutes d'obscurité pour aider le monde à voir la lumière ».

le 31 mars 2012

Journée des martyrs
On commémore la journée du 9 avril 1938, en souvenir du sang versé par les combattants pour l'indépendance de la Tunisie. Une manifestation de protestation s'était formée à la suite de l'arrestation du leader de la jeunesse Ali Balahouane. Les forces armées et la police étaient intervenues. Bilan : des dizaines de morts, des centaines de blessés et plus de 3 000 arrestations.

le 9 avril 2012

Journée de l'unité africaine
À travers tout le continent, la journée de l’Afrique commémore la création en 1963, à Addis-Abeba, en Éthiopie, de l'Organisation de l'Unité africaine (OUA), à laquelle a succédé l'Union africaine (UA) en 2002. De nombreuses activités et cérémonies sont organisées à travers le continent. La journée de l'Afrique a pour objectif de « rapprocher les peuples africains, raffermir leur foi en l'intégration et populariser l'idéal d'union du continent ».

le 25 mai 2012

Source : Guide du Routard

 

Chambres chez l'habitant à Ain Zaghouane - Chambres chez l'habitant à Béja - Chambres chez l'habitant à Bizerte - Chambres chez l'habitant à Cap Bon - Chambres chez l'habitant à Chatt Mami - Chambres chez l'habitant à Degueche - Chambres chez l'habitant à Djerba - Chambres chez l'habitant à Douiret - Chambres chez l'habitant à Douz - Chambres chez l'habitant à El Haouaria - Chambres chez l'habitant à El Kerkouane - Chambres chez l'habitant à El Kram - Chambres chez l'habitant à El Manar - Chambres chez l'habitant à Ennasr - Chambres chez l'habitant à Ezzahra - Chambres chez l'habitant à Gabès - Chambres chez l'habitant à Gafsa - Chambres chez l'habitant à Hammam chatt - Chambres chez l'habitant à Hammamet - Chambres chez l'habitant à Hergla - Chambres chez l'habitant à Houmt Souk - Chambres chez l'habitant à Kairouan - Chambres chez l'habitant à Kantaoui - Chambres chez l'habitant à Kantaoui - Chambres chez l'habitant à Kasserine Chambres chez l'habitant à Kebili - Chambres chez l'habitant à Kelibia - Chambres chez l'habitant à Kerkennah - Chambres chez l'habitant à La Chebba - Chambres chez l'habitant à La Goulette - Chambres chez l'habitant à La Marsa - Chambres chez l'habitant à la Médina de Bizerte - Chambres chez l'habitant à la Médina de Mahdia - Chambres chez l'habitant à la Médina de Tunis - Chambres chez l'habitant à La Soukra - Chambres chez l'habitant à L'Ariana - Chambres chez l'habitant à Le Kef - Chambres chez l'habitant à Mahboubine - Chambres chez l'habitant à Mahdia - Chambres chez l'habitant à Makthar - Chambres chez l'habitant à Marsa - Chambres chez l'habitant à Matmata - Chambres chez l'habitant à Medenine - Chambres chez l'habitant à Medjez el Beb - Chambres chez l'habitant à Menzah - Chambres chez l'habitant à Metlaoui - Chambres chez l'habitant à Metline - Chambres chez l'habitant à Midoun - Chambres chez l'habitant à Monastir - Chambres chez l'habitant à Nabeul - Chambres chez l'habitant à Nefta - Chambres chez l'habitant à Raf Raf - Chambres chez l'habitant à Sabria Chambres chez l'habitant à Sbeitla - Chambres chez l'habitant à Sfax - Chambres chez l'habitant à Sidi Bousaid - Chambres chez l'habitant à Sounine - Chambres chez l'habitant à Sousse - Chambres chez l'habitant à Tabarka - Chambres chez l'habitant à Tamerza - Chambres chez l'habitant à Tataouine - Chambres chez l'habitant à Tozeur - Chambres chez l'habitant à Tunis - Chambres chez l'habitant à Zaghouan - Chambres chez l'habitant à Zarzis

Pour devenir une famille d'accueil cliquez ici